Découvrez les participants à la phase 1 du [R]Challenge

Sélection des participants en phase 1 :

L’appel à candidature du [R]Challenge , lancé en janvier et clôturé fin mars, a trouvé les participants de sa 1ère phase. Porté par la Métropole de Lyon, ATMO Auvergne-Rhône Alpes et la Caisse des dépôts, et accompagné par NOD-A et TUBÀ, ce dispositif d’innovation a permis d’identifier 8 participants. Ces derniers bénéficieront d’un accompagnement lors d’un sprint d’accélération des projets, qui constitue la 1ère phase d’accompagnement du dispositif en amont d’une sélection de lauréats pour la phase d’expérimentation. Plus de 15 partenaires (laboratoires de recherche, institutions publiques, acteurs majeurs du monde de l’environnement et de la qualité de l’air) seront mobilisés les 30, 31 mai et 1er juin prochain pour faciliter le développement des 8 projets proposés concernant les scénarios d’usages, le business model et les axes d’expérimentation. Au cœur de ces projets, une variété tout à fait intéressante d’acteurs est représentée, regroupant différents consortiums de PME, de grandes entreprises, et de laboratoires de recherche.

 

Présentation des projets participants : (par ordre alphabétique)

  • Airmap

Porteur de projet : IFP Energie Nouvelles Le projet Airmap est porté par l’IFPEN, organisme public de recherche basé dans la région lyonnaise. Ce dernier propose de tester un outil d’aide au diagnostic et à la décision en réalisant une cartographie dynamique en temps réel des émissions de polluants routiers sur une portion à forte affluence, en s’appuyant sur les usagers équipés de l’application mobile GecoAir.

  • Air Scout

Porteur de projet : TERA Environnement  Le projet Air Scout est porté par une PME de la région de Grenoble en partenariat avec les sociétés Aria Technologie et Jaguar Network. Le consortium propose une solution de mesure et de modélisation de la qualité de l’air au niveau de la rue facilitant pour les aménageurs et gestionnaires de voirie l’identification des différentes contributions à la pollution liées au trafic routier des zones impactées.

  • Cysmart

Porteur de projet : CYLEONE Le projet Cysmart est porté par une PME montpelliéraine. Cette dernière propose une solution mobile multi capteurs pour mieux comprendre l’impact de l’activité urbaine sur la qualité de l’air et d’en distinguer les activités critiques à travers une analyse spatio-temporelle.

  • Geoptis

Porteur de projet : GEOPTIS  GEOPTIS est une filiale du groupe La Poste. Cette dernière propose de tester en partenariat avec la société Atmotrack une solution de mesure dynamique de la pollution à travers un réseau de capteurs fixes et mobiles sur des véhicules roulants.

  • Hypervision citoyenne et technologique

Porteur de projet : VEOLIA  Le projet Hypervision est porté par VEOLIA Environnement. Ce projet consiste à tester l’interfaçage de briques multiples, formant un système de suivi de données environnementales incluant la remontée de perceptions d’usagers de la ville.

  • Populair

Porteur de projet : ELICHENS Le projet Populair est porté par un consortium franco-danois et notamment par la jeune entreprise ELICHENS, basée à Grenoble. Cette dernière propose de tester la combinaison d’un réseau de capteurs de pollution localisée, d’une application mobile et du mobilier urbain connecté. Son ambition est de construire et de transformer l’information de qualité de l’air locale en actions simples à mettre en œuvre par les usagers pour stimuler la pratique d’activités physiques et sociales en extérieur.

  • [R]espond

Porteur de projet : Laboratoire d’aérologie de Toulouse  Le projet [R]espond est porté par le Laboratoire de recherche en aérologie de Toulouse en partenariat avec le RNSA.  La solution propose un dispositif innovant de mesure de la qualité de l’air extérieure et de remontée de perceptions par une population sentinelle pour fournir une prévision journalière individualisée à la population exposée à la pollution extérieure, ainsi qu’aux pollens.

  • R-Sens

Porteur de projet : Visuel Concept  Le projet R-Sens est porté par une PME lyonnaise. Il consiste à utiliser un dispositif d’information pédagogique couplé à un capteur de trafic au niveau de la chaussée. L’objectif est de sensibiliser les conducteurs sur leur impact sur l’environnement.

Plus d’informations prochainement sur le site du [R] Challenge : https://air-challenge.grandlyon.com 

Please follow and like us: