Logo Tuba

Chargement

Pourquoi l’utiliser ?

Cet atelier a pour objectif de réfléchir collectivement aux aux problématiques quotidiennes rencontrées par les personnes âgées en ville. Via un exercice de projection, il est demandé aux participants d’identifier et proposer des solutions pour faciliter la rencontre et les échanges entre les jeunes et les seniors Aménagements urbains, lieux d’échanges, habitations intergénérationnelles : repenser les quartiers pour faire d’Intercity une ville où personnes âgées et jeunes partagent enfin leurs expériences et fais-en une ville intergénérationnelle par excellence ! 

Quand l’utiliser ?

A destination d’un public de 7 à 99 ans, ce format d’1h30 est à utiliser dans l’objectif de sensibiliser aux enjeux de l’intergénérationnalité en ville pour penser une ville créatrice de liens et plus solidaire.

Source

Création TUBÀ

matériel et préparation :

  • Briques de legos 
  • Supports questionnaires  
  • Feutres / crayons / stylo 
  • Mini post-it 
  • Paperboard 

Déroulé

01 Temps d’échange – 15 min
Mettre les participants en condition vis-à-vis de la thématique en posant plusieurs questions à l’assemblée dans le but de provoquer des échanges :
> Êtes-vous familier avec les objets connectés ? Faites-vous en usages ? Si oui, lequel ?
> Comment appréhendez-vous la ville (perception de la ville) ? Eprouvez-vous des difficultés au quotidien dans la ville (usage de la ville) ? Si oui, lesquels (identification des obstacles) ?

Noter les réponses sur un papeboard.
02 Imaginons la ville – 25 min
Présenter les quartiers (ci-dessous) et installer les participants devant les maquettes légos (former quatre groupes. Un groupe = un quartier).

Donner la consigne suivante aux participants : « À vous de jouer ! Imaginez que vous êtes un habitant du quartier. Votre mission : le rendre intergénérationnel en l’adaptant au besoin des plus jeunes et plus âgés. Etudiez votre quartier ! Observez ce qui ne va pas !
A partir du quartier proposé, vous devez créer/modifier
> une infrastructure,
> un service
> une activité intergénérationnelle. »
Expliquer le fonctionnement : modifications à apporter sur les maquettes legos ou à inscrire sur des post-it en réponse au problématiques.

Demander à chacun de choisir un rôle → « acteur territorial, citoyen, association, qui êtes-vous et que souhaitez-vous faire afin de mieux vivre en ville ? « 
03 Construisons la ville – 30 min
A l’aide des plaquettes LEGO et des témoignages fictifs des habitants de chaque quartier, inviter à déceler une problématique générale. La problématique et les éléments qui permettent de la dégager pourront être répertoriés sur une page A3.

A partir de là, penser à une infrastructure, un service et une activité qui peuvent permettre l’amélioration de cette ville et de la résolution de la problématique identifiée. Les résultats seront d’abord noté sur une feuille en exposant les différentes solutions et en quoi elles permettent de répondre à la problématique décelée.

Après réflexion, donner les pièces de LEGO permettant de mener à bien ces modifications.
04 Découvrons nos solutions – 20 min
Les participants présentent chacun leur tour la problématique identifiée et proposent les solutions.

Rassemblement des différentes problématiques et solutions

Il est intéréssant d’étudier en direct la restitution et de faire une comparaison avec ce qui a été mis en avant au début de l’atelier (appréhension de la ville et obstacles qui peuvent avoir été rencontrés au sein de la ville) → création d’une mindmap avec le recoupement des différentes réponses (une couleur pour le questionnaire avant atelier, une couleur pour le questionnaire après atelier)
> Quelles sont les problématiques (identification des récurrences)
> Quels sont les solutions (identification des récurrences)

Questions pour alimenter les échanges → noter les réponses sur le paperboard :
> Est ce que vous connaissez des agences, association, groupes … qui répondent à ces solutions ?
> Est ce que vous pensez que le numérique peut aider à régler ces problématiques ?
(si oui comment ?)
(si non proposer des solutions où le numérique répond à la problématique ou l’aide)

ressources

Les quartiers

Quartier 1. Quartier résidentiel avec parc non aménagé (pas de bancs, pas d’éclairage public, pas de jeux pour les enfants, d’installation sportives, de “machines de sport”). L’épicerie, l’école et le métro sont loin des habitations, la route est très fréquentée. Cinéma. Trois immeubles : l’un est intergénérationnel et n’a pas d’ascenseur 

Problèmes : circulation, éloignement des commerces, pas d’activités 

Quartier 2. Grande place avec fontaine rétroéclairée mais sans aménagements (pas d’arbre, pas de bancs, etc), un musée d’art moderne et contemporain, commerces de proximités mais dispersés dans le quartier, pas de passage piéton, les bâtiments en brique sont des résidences qui ne sont pas intergénérationnelles, profils variés d’habitants. Les personnes âgées sont victimes d’isolement. 

Problèmes : pas d’aménagements, grande distance entre les commerces, manque de lien entre les habitants, isolement des personnes âgées, aucun espace vert.  

Quartier 3. Campus étudiant, université, bibliothèque pas rétroéclairée, bar et fast food, deux résidences séparées : une résidence à la population majoritairement âgée, une résidence à la population majoritairement étudiante.  

Problèmes : manque de place dans les résidences étudiantes. Les chambres étudiantes sont petites, chères pour certaines (les étudiants sont orientés vers la résidence à population majoritairement âgée), pas de commerces, les infrastructures sont largement destinées aux populations jeunes et ne sont pas attractifs pour les populations plus âgées.  

Quartier 4. Aire périurbaine. Superette pas très loin mais ce n’est pas une grande surface, moins de service, isolement des populations âgées, adultes travaillent en ville et ont besoin qu’ils soient gardés à la sortie de l’école. École éloignée. Le métro n’est pas utilisable / n’existe pas. 

Problèmes : superette onéreuse, loin des services de soin, peu de loisir, de zones de rencontre. Peu d’accès aux transports en commun (station de métro, mais présentement désaffectée) 

Outils et supports de présentation

en savoir + :

Cycle de médiation sur l’intergénerationnalité en ville

Cet atelier a été utilisé dans le cadre d’un cycle complet de médiation dédié à l’intergénerationnalité.
Newsletter
*