Logo Tuba

Chargement

Quels sont les enjeux liés aux nouvelles normes européennes en matière de sécurité de la donnée ?

le projet

À quelques semaines de l’entrée en application du règlement général sur la protection des données (RGPD), TUBÀ a voulu explorer et approfondir des thématiques autour des données personnelles, de leur protection, des algorithmes et de leur place dans notre société.

Ce cycle avait pour objectif de discuter des enjeux actuels liés aux nouvelles normes européennes en matière de sécurité de la donnée.

inspirations et ressources

Ce cycle s’est notamment construit sur la base du rapport du Conseil général de l’Economie, de l’Industrie et des Technologies transmis à la Secrétaire d’Etat chargée du numérique en 2016, expliquant qu’à l’heure où les algorithmes sont de plus en plus nombreux et complexes, il est de plus en plus difficile de comprendre leur fonctionnement et de les encadrer. Sachant que les algorithmes sont nécessairement liés aux données qu’ils traitent, une transparence et un contrôle apparaissent désormais comme une réelle nécessité.

Bibliographie

(Article) La régulation des algorithmes, entre éthique et droit – David FOREST (06/2017)- Revue Lamy droit de l’immatériel

(Article) Si les algorithmes nous régulent, faut-il réguler les algorithmes ? – Etienne Papi (01/2017) – CIO Online

(Article) Les algorithmes peuvent-ils être transparents ? – Stéphane (02/2017) – Chaire Valeurs Politiques des Informations Personnelles

(Article) Ethique et numérique : les algorithmes en débat – CNIL (01/2017)

(Article) Algorithmes : l’heure de la grande régulation – Gautier Roos (01/2017) – France Télévisions

(Article) Les algorithmes – Pierre Turdel (02/2017) – Le Devoir

(Article) Vers la justice analytique (2/3) : prédiction et régulation en leurs limites – Hubert Guillaud (07/3027) – Internetactu

(Mooc) Protection de la vie privée dans le monde numérique

les conférences

conférence sur la régulation des algorithmes

Une première conférence a eu lieu en février 2018. Destinée à un public de personnes initiées, ces dernières ont pu échanger sur leurs différents point de vue et idéeau sujet de l’accroissement de l’utilisation des algorithmes dans notre quotidien.

Dans un premier temps, un état des lieux sur la présence des algorithmes dans notre quotidien a été réalisé. Il a ensuite été demandé au public participant de réagir à ces informations via un sondage sur smartphone. Par la suite, une vingtaine de minutes ont été consacrée à des échanges sur les grands enjeux de la régulation des algorithmes : chaque intervenant a pu donner son point de vue et débattre avec les autres. Les projets et programmes à court-moyen termes au national, au niveau européen et à l’international ont enfin été présentés. La suite de l’évènement a été dédiée aux échanges entre le public, les experts et les équipes.

les Expert·es intervenant·es

  • Christine Solnon : Professeure à l’INSA de Lyon et chercheuse au LIRIS, ses travaux portent notamment sur les villes intelligentes et sur la résolution de problèmes d’optimisation combinatoire.
  • Daniel Le Métayer : Directeur de l’Inria à Lyon, son centre d’intérêt principal est l’articulation entre l’informatique et le droit, notamment en matière de vie privée.
  • Arnaud Billion : Responsable « éthique de l’IA » chez IBM France Lab, il est spécialisé dans la promotion de l’innovation, le management de projet et la création de nouveaux programmes.

conférence sur la protection des données

Cette seconde conférence, s’est déroulée en deux parties : un comité d’innovation organisé à huis clos avec le Comité Richelieu et quelques startups, puis une table ronde où plusieurs experts ont pu débattre et décrypter ce sujet, en présence d’un public de juristes, entreprises, chercheurs, citoyens et représentants de la collectivité.

les Expert·es intervenant·es

les ateliers

Dans le souhait de développer un TUBÀ-mobile et ainsi rendre ces formats accessibles au plus grand nombre, ces évènements ont été principalement organisés hors les murs !

Février 2018
Atelier « Que la Data soit avec toi »
Le premier atelier a eu lieu début février 2018. L’équipe du TUBÀ s’est alors déplacée à l’Université Jean Moulin Lyon III pour animer un atelier auprès des 3ème année de Licence Information-Communication. Intitulé “Que la data soit avec toi !”. Cet atelier a pour objectif de sensibiliser les étudiants aux enjeux des données personnelles. Construit en plusieurs étapes, il permet de faire prendre conscience aux étudiants de leur rapport aux données personnelles et des dérives de l’exploitation de celle-ci, notamment en milieu professionnel.
Février 2018
Atelier « Usages et pratiques du numérique »
Durant les vacances scolaires de février, nous avons également animé un atelier sur l’usage et les pratiques numériques des jeunes sur le web, en collaboration avec la Maison pour Tous. Cet atelier s’est déroulé en deux étapes : tout d’abord au TUBÀ, puis dans les locaux de la Maison pour Tous – Salle des Rancy. Le public de cet atelier, des jeunes entre 11-12 ans, ont pu être sensibilisés sur leurs pratiques et usages du web et notamment des réseaux sociaux.
Mars 2018
Atelier « Enjeux des données personnelles »
Lors de la journée de sensibilisation CAP info à L’INSA, nous avons fait découvrir aux jeunes participants l’importance et les enjeux des données personnelles. A l’image de l’atelier animé avec les étudiants de Lyon III, nous avons fait réfléchir les petits ingénieurs en herbe, aux données qu’ils pouvaient générer, à leurs usages quotidien et à leur impact.
Mars 2018
Atelier « Et ma data ? »
Pour le dernier atelier du cycle, nous avons reçu des jeunes lycéennes intéressées par le métier d’ingénieur, en partenariat avec Objectif Pour l’Emploi. Notre implication sur cet atelier, avait pour but de leur faire découvrir le monde de la Data. Elles ont pu appréhender de manière ludique l’importance des data dans leur futur métier.
Mars 2018
Ouverture
Enfin, TUBÀ a également accueilli “Le Printemps Numérique des Femmes”, en collaboration avec la Maison Lyon pour l’Emploi et la Formation. Cette journée a destination d’un public féminin en reconversion ou en recherche d’emploi, fut organisée autour de témoignages de plusieurs professionnels des métiers du numérique.

Retour en image

méthodologie : zoom sur l’atelier « que la data soit avec toi »

contexte

Dans le cadre du cycle Algorithme et Données Personnelles, un atelier « Que la DATA soit avec toi ! » a été proposé, par TUBÀ, aux étudiant·es de l’Université Jean Moulin Lyon III. Le 8 février a ainsi été l’occasion d’explorer collectivement les enjeux relatifs aux données personnelles, dans le cadre d’un cours de Projet Professionnel Personnalisé, proposé aux Licence 3 Information-Communication.

Les questionnements et le contexte prémices à la mise en place de cet atelier étaient les suivants : sachant que nous produisons et livrons aujourd’hui une multitude de données via nos comportements physiques et numériques, qui détient ces informations ? Comment ces traces nous concernant sont-elles utilisées ? Notre intimité est-elle encore préservée ?

Ces interrogations concernent l’ensemble des secteurs de la vie, qu’elle soit publique ou privée, ce qui prend en compte la vie professionnelle, interrogée lors de cet enseignement.

Ainsi, pendant 3 heures, les 61 étudiant·es participants ont pu questionner leur avenir professionnel, en le confrontant aux enjeux des données.

Déroulé de l’atelier

01 Accueil des intervenant·es
L’atelier a débuté par une présentation du TUBÀ, de son fonctionnement, de ses espaces et une présentation des animateur·ices (parcours, motivations, missions au sein du TUBÀ).
Beaucoup de questions ont été posées. Les élèves étaient très intéresséƒes par le principe du TUBÀ et par son fonctionnement.
02 Présentation du déroulé
Les animateur·ices ont ensuite explicité les objectifs de l’atelier à l’ensemble de la promo, c’est-à-dire l’intérêt de se familiariser avec les données personnelles et de comprendre leurs enjeux.
03 Icebreaker
Il a dans un premier temps été demandé à la promo de réaliser un « profil robot » de la classe. La promo rassemblait des élèves de différentes options (info-com, audiovisuel, documentaliste) et tous·tes ne se connaissaient pas vraiment. Chacun·e à dû déposer 2 gommettes notifiant ainsi leurs centres d’intérêts principaux entre culture, cuisine, voyage, fête, sport, musique.
Cependant, les centres d’intérêts ont parfois été mal compris. Le profil robot n’a pas été concluant. Malgré tout, les élèves ont apprécié se déplacer et participer à une activité peu courante. Ils/elles ont eu l’occasion d’expliquer le fonctionnement de leur promo ainsi que leur regroupement.
04 1er temps : DATA PICK POCKET
Dans un premier temps, les étudiant·es ont été invités à sortir leur portefeuille, et plus précisément une carte contenant des informations sur elles/eux. Après avoir fait le tour de toutes les cartes sorties par chacun·e des participant·es, l’animateur forme des groupes autour d’une carte(Carte vitale, Carte d’identité, Carte de transport, Carte de fidélité etc.)
Chaque groupe devait alors mettre en avant : le type d’information que l’on peut obtenir grâce à cette carte, le détenteur de l’information, ce que l’on peut en déduire.
Les étudiant·es se sont facilement prêtés au jeu. Chaque groupe a choisi une carte différente et ils ont tous pris le temps de correctement remplir leur fiche.

Ensuite, chaque groupe s’est levé pour présenter ses travaux. À la fin de chaque passage, un temps avec l’ensemble de la promo a été pris pour ajouter des commentaires, informations et/ou remarques. Les intervenant·es ont bien évidemment complété les informations manquantes ou inexplorées.

Les étudiant·es étaient parfois surpris·es de tout ce qu’ils pouvaient en déduire. Beaucoup d’entre eux/elles n’avaient pas forcément pris de recul sur l’ensemble des données qu’ils/elles pouvaient laisser derrière eux.
05 2ème temps : DATAGUEULE
Une deuxième activité a été proposée aux étudiant.e.s. Ils et elles ont visionné 2 vidéos réalisées par la chaîne YouTube “datagueule” (ci-après). Pendant le visionnage, individuellement, les étudiant·es notent sur 2 post-it, les 2 informations marquantes de la vidéo.

Puis, en groupe, ils reportent sur un paperboard leurs données et voient si elles se regroupent entre elles. Ils décident également en groupe, quelle est l’idée et/ou la donnée qu’ils ont envie de retenir de la vidéo ainsi que l’idée et/ou la donnée qu’ils ont envie de transmettre à leur entourage.
Finalement, ils présentent leur « mur de données » aux autres et expliquent pourquoi ils ont choisi ces données.

Les étudiant·es ont à nouveau bien joué le jeu. Ils ont été plus marqués par la deuxième vidéo. Beaucoup ont fait ressortir les infos données sur l’espionnage par la NSA.
06 3ème temps : DÉBAT MOUVANT
Finalement, une dernière activité a été proposée aux étudiant·es : un débat mouvant. Après leur avoir expliqué le principe, plusieurs phrases leur ont été proposées :

Livrer mes données personnelles aux recruteurs, c’est normal !
Les libertés individuelles doivent prévaloir sur la sécurité collective !
La recherche d’emploi est un échange de données obligatoire !
Seules les deux premières phrases ont eu le temps d’être débattues.

Les étudiant·es ont bien adhéré aux concepts. Quelques changements d’opinion ont pu être observés. Ils / elles avaient de bons arguments, se laissaient parler, s’écoutaient et se respectaient les uns les autres.

Les vidéos utilisées

Privés de vie privée ? – #DATAGUEULE 40

Big data : données, données, donnez-moi ! – #DATAGUEULE 15

Chiffres clés

Conclusions

Ce cycle, malgré son intitulé supposé technique, a été très accessible grâce aux nombreux intervenant·es et participant·es. Un grand nombre de sujets ont pu être abordés, notamment concernant les enjeux du RGPD ainsi que sur l’importance et l’utilisation des données personnelles. En effet, ce thème, nous a permis de découvrir, pour les néophytes, et d’approfondir, pour les plus aguerris, de nouvelles compétences dans le vaste monde de la data !

Dans les prochaines années, cette thématique va probablement révolutionner certains aspects de notre vie et de nos modes de fonctionnement. C’est pourquoi, avec ces événements et ces ateliers, nous espérons avoir pu intéresser l’ensemble des participants, et qui sait, créer des vocations chez les plus jeunes !

Newsletter
*